Courtesy Suzanne Kreiter - Boston Globe

Matt SAUNDERS

Né en en 1975, à Tacoma (Etats-Unis), il vit et travaille à Berlin.

Peintures par essence, ses tirages photographiques sont réalisés sans appareil photo. En imaginant ce à quoi aurait pu ressembler la forme inversée d’une image, Matt Saunders commence par peindre le négatif de l’œuvre, qu’il dépose ensuite sur du papier photosensible.

Si Matt Saunders est particulièrement attiré par les destins atypiques d’acteurs ou actrices, dont les carrières ont connu des aléas, son intérêt se porte avant tout vers les images d’archives provenant de films. C’est un moyen pour lui de questionner l’existence des images dans l’histoire, sur la manière dont elles peuvent être diffusées et appréhendées différemment à des époques distinctes.

Diplômé de Harvard et Yale, son travail a été exposé au Mass MoCA (2017), au Drawing Room de Londres (2016), au Withney museum (2013), à la Tate Liverpool (2012), à la Renaissance Society de Chicago (2010), au Deutsche Guggenheim, Berlin (2008), et figure dans les collections du MoMA, Whitney, Guggenheim (NY) et du Hammer Museum (LA). Il est lauréat de la seconde édition du Prix Jean-François Prat (2013).

Marian Goodman (New York, Paris, Londres)

Blum and Poe (Los Angeles, New York, Tokyo)

Ses œuvres

Asta Mirror, 2011

Tirage gelatino-argentique sur papier fibré

165 x 105 cm

Découvrir l'œuvre

Volker #1, 2011

Tirage gelatino-argentique sur papier fibré

124 x 173 cm

Découvrir l'œuvre
Artiste précédent
Artiste suivant

Découvrez la collection

Voir toutes les oeuvres