Olivier DEBRE (1920 – 1999).

Peintre coloriste, il est un représentant de l’abstraction lyrique. Abstraite et très construite dans les années 1940-1950, sa peinture a évolué à partir des années 1960 après son voyage aux Etats-Unis vers une fluidité exprimant les qualités de lumière et de couleur et l’émotion ressentie devant la nature, en opposition avec la peinture abstraite américaine. Dans les années 1980 il peint des toiles monumentales en faisant glisser une sorte de pinceau-balai sur la toile au sol. C’est alors que le travail d’Olivier Debré va retenir l’attention des musées français car il apparaît comme susceptible d’entretenir un dialogue constructif avec la peinture abstraite américaine. Les rideaux monumentaux de la Comédie Française à Paris (1987) et des opéras de Hong Kong (1989) et Shanghai sont signés Olivier Debré.

Issue des Beaux-Arts de Paris, son travail fut longtemps exposé par la célèbre galerie Knoedler à New York et Paris. Les œuvres d’Olivier Debré font partie des collections d’importants musées dans le monde dont le Centre Pompidou à Paris, le Musée d’Histoire et d’Art de Luxembourg, la Philips Collection à Washington DC, ou le Taipei Fine Art Museum. Le centre d’art contemporain de Tous (CCC) porte son nom depuis 2015.

Galerie Louis Carré & Cie (Paris)

Son œuvre

Royan Bleu, 1976

Huile sur toile

60 x 120 cm

Découvrir l'œuvre
Artiste précédent
Artiste suivant

Découvrez la collection

Voir toutes les oeuvres